Brieven van onze leden

mail symbol grey md

 

De Ondraaglijke Lichtheid van het Bestaan.
The Unbeareble Lightness off Being - versie Karel Ringoet

 

mail symbol grey md

 

Chers amis,

En deux mots, c’est quoi la noblesse?

Avec un tout petit peu d’expérience de vie , vous aurez déjà compris, qu’il y a beaucoup plus de comtes, comtesses, barons et baronnes, etc, … que … de nobles!  

En effet, la « noblesse » n’a rien a voir avec naissance et titres, aussi mirobolants soient-ils.

Déjà Saint Jean Chrysostome, à Saint-Marc, Venise en 375, dans ses « 5 homélies sur l’incompréhensibilité de Dieu », nous prévenait que « la Noblesse de l’âme apparaît (…) moins dans les dons reçus d’en haut, que dans les résultats obtenus par nos propres efforts » !

De quoi s’agit-il alors, sinon d’avancer dans la vie, de construire personnellement notre propre expérience de la vie qui nous est offerte, et d’approfondir à chaque instant notre chemin, au milieu de tous ceux et celles qui partagent avec nous ce miracle incroyable et constant qu’est la vie, au centre d’un univers tout aussi incompréhensible que le Dieu dont nous parlait Saint Jean Chrysostome, voilà bientôt deux siècles …

Obtenir des résultats, demande des efforts, qui commencent par la réflexion.

Toutes les religions et traditions, depuis la nuit des temps, cherchent une approche de réponse à cette question fondamentale de base :

  • Qui sommes-nous?
  • D’où venons-nous?
  • Où allons-nous?

Et voilà la marque de départ d’une réflexion propre à apporter un début d’approfondissement de la conscience et de l’expérience de vie,

D’ouvrir les yeux sur d’autres dimensions et sens de notre existence, de nos rapports avec tous ceux et celles qui partagent avec nous cet instant de grâce qu’est la vie,

Et donne le goût d’avancer toujours plus loin, de comprendre mieux le sens de notre brève et si fragile existence ici-bas.

Nous voilà insensiblement déjà dans la « mystique », illustrée et décrite par tant d’autres qui nous ont précédés, et fait l’effort de partager leur expérience profonde, afin de nous faciliter la route, de nous montrer la voie, les obstacles et les éclairements.

Toutes nos grandes religions ont porté très loin cette ligne de sagesse et de connaissance, ont connu de grands maîtres et des écoles de grande renommée qui nous éclairent toujours encore: après Jean l’évangéliste visionnaire et Paul de Tarse, les grands docteurs de l’église, Jean de la Croix et Thérèse d’Avila, et tant d’autres!

En Islam : Rumi, le poète de l’extase, et puis le grand Ibn Arabi, grand scientifique et visionnaire qui nous décrit pas à pas l’expérience de Dieu.

Mais c’est le Bouddhisme, plus école de l’expérience de la conscience humaine que religion, qui porte le plus d’attention à la voie de l’approfondissement de la conscience humaine:

Ils nous parlent de trois stades dans cette expérience:

  • la vision juste
  • la claire lumière
  • le yogi cosmique

1. « la vision juste » :

C’est apprendre à s’ouvrir aux dimensions réelles de toute chose, pas comme nous avons l’impression première de les voir, mais d’affiner notre regard et notre vision, pour vraiment comprendre les choses et les êtres qui nous entourent,

Concentration, méditation, réflexion, étude, les invitations et les offres ne manquent pas!

Devenir capables de les comprendre, sentir, nous mettre à leur place, comprendre et intégrer leurs points de vue, leur manière d’être et d’exister.

Devenir capables de partager notre expérience de vie avec tous les autres êtres qui nous entourent, et partagent avec nous ce bref et si fragile instant de grâce qu’est cette vie qui nous est donnée avec tant de générosité.

Voilà qui ouvre le cœur le l’esprit, élargit très considérablement tous les sens, et nous rend capables de voir plus clairement ce qu’est et ce que signifie notre vie.

C’est précisément ce qui mène au stade suivant:

2. « la claire lumière » :

Quand la vision s’est élargie,

Quand le cœur s’est ouvert,

Quand l’esprit a trouvé ses ailes,

Alors apparaît un large sentiment de fraternité, de solidarité, de compréhension de tous les êtres vivants,

Alors s’ouvre la voie de la grande compassion, qui embrasse la vie entière et ouvre à la connaissance de toutes ses composantes, de toutes ses dimensions.

Alors l’expérience de la conscience peut atteindre les vastes dimensions de la terre entière et de l’univers, qui tout ensemble est nécessaire à ce bref et fragile instant de grâce qu’est notre vie ici-bas.

Et c’est précisément ce qui nous mène au stade suivant:

3. « le yogi cosmique » :

C’est le moment où la conscience humaine s’est étendue à l’ensemble de l’univers, où la compréhension de toutes ses dimensions s’est ouverte.

Je n’ai pas trouvé de description ou d’explications précises de ce stade qui est seulement nommé à de nombreuses reprises.

C’est donc une invitation à poursuivre la voie, et une indication générale de la direction à suivre.

Voilà, en deux mots, ce que nous dit Saint Jean Chrysostome:

La noblesse est le résultat de notre effort constant,

Et cet effort consiste à, sans relâche, élargir notre conscience, notre vision du monde et des autres qui nous entourent.

C’est cela , la seule noblesse qui ait une vraie valeur!

Je vous souhaite à tous bonne route, et Bon voyage:

C’est le chemin de la Lumière, et la vie en vaut la peine!

Baron François van Caloen

Architecte expert

Chevalier et Commandeur de l’Ordre de Saint Stanislas